Pneumatiques : un poste essentiel du parc automobile

Quelle est la part des entreprises dans le marché français du pneu ?

Que représentent les ventes aux entreprises dans le marché global du pneumatique de rechange français ? « Le marché global du pneumatique de remplacement est d’environ 38 à 39 millions d’enveloppes. Les entreprises représentent environ 20 % de ce total, soit environ 8 millions de pneus par an » explique Magali Brugna, coordinatrice commerciale B to B Allopneus.com. « C’est de cet ordre d’idée » confirme Philippe Rives, directeur grands comptes Europe produits VL chez First Stop. Selon Joël Morbé, directeur commercial TC4 chez Bridgestone France, « La grande difficulté, c’est de pouvoir dissocier les entreprises et les professions libérales. Ces derniers roulent généralement plus que les particuliers et ne sont pas forcément classés en tant que professionnels alors qu’ils ont un usage professionnel de leur véhicule et donc une usure supérieure à la moyenne ».

« La part des ventes de pneumatiques à professionnels dépend en grande partie de la gestion que l’on en a. Si les pneus sont poussés à leur maximum du point de vue de l’efficience, avec un rapprochement le plus important possible du témoin d’usure, cela va forcément allonger la durée de vie du pneumatique. Cela peut permettre d’augmenter le kilométrage effectué avec les pneus d’environ 1 500 à 2 000 kilomètres. Avant, il y avait la règle des 30 000 kilomètres par train de pneus ; désormais, nous essayons de nous approcher le plus possible des 35 000 kilomètres pour abaisser le budget pneus » explique Frank Daurensan, responsable achat après-vente Leaseplan France.

Pour découvrir la suite de cet article, rendez-vous sur kilometresentreprise.com.