La prime à la conversion de 2 500 euros étendue aux hybrides en 2019

Alors que le gouvernement prévoit d’augmenter la taxe sur les carburants dans le cadre de la loi de finances 2019, il a annoncé que le dispositif de prime à la conversion serait étendu aux véhicules hybrides électriques.

La prime à la conversion a été lancée en 2017 via le « Paquet solidarité climatique » accompagnant la mise en œuvre du Plan Climat. Pour rappel, ce dernier vise la fin de la vente des voitures à essence et diesel d’ici à 2040.

En 2019, la prime de 2 500 euros, actuellement réservée à l’achat ou la location d’un véhicule électrique neuf, « sera étendue aux véhicules hybrides électriques neufs, et, pour les ménages non imposables, à l’achat de véhicules électrique ou hybrides rechargeables d’occasion », a annoncé l’État.

« Accompagner les automobilistes touchés par la hausse des prix à la pompe »

Cette mesure doit permettre « d’accompagner les automobilistes touchés par la hausse des prix à la pompe ». En effet, la composante carbone de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) – qui porte sur les produits pétroliers utilisés en tant que carburant ou combustible de chauffage – sera encore durcie l’année prochaine.

Cette composante s’élèvera à 55 euros par tonne de CO2 vendue en 2019, contre 44,6 euros en 2018. Conséquence : la fiscalité sur le diesel grimpera de 7,6 centimes d’euro par litre et celle de l’essence de 3,9 centimes d’euro entre 2018 et 2019.

Pour découvrir la suite de cet article, rendez-vous sur flotauto.com.