Hyundai : de challenger absolu à partenaire des entreprises

Comment répondre à l’enjeu environnemental sans s’impliquer pleinement aux côtés des entreprises dans l’invention de nouvelles mobilités ? Pour Olivier Ferry, Directeur des ventes Corporate & Remarketing Europe pour Hyundai, la proximité et l’innovation sont deux piliers essentiels.

Olivier Ferry

A l’occasion du dernier Hyundai Business Day, Olivier Ferry, Directeur des ventes Corporate & Remarketing Europe, a exposé les lignes de force stratégiques de Hyundai pour renforcer sa position de partenaire de la mobilité des entreprises. « Dans un passé même récent, Hyundai était perçu comme le challenger absolu sur le marché automobile français et plus globalement européen. Le marché des entreprises était assez peu ouvert pour notre marque mais depuis quelques années, la perception du marché BtoB a bien changé », indique Olivier Ferry. Et cette perception se traduit par des chiffres éloquents. Les ventes BtoB de Hyundai en Europe en 2018 ont enregistré une croissance de 3% quand le marché était en recul de 1%. « À fin mai, nous sommes à +10 % en ventes entreprises par rapport à 2018, ce qui montre d’ailleurs que le trend est excellent. Sur le segment BtoB, précise Olivier Ferry, Hyundai est en croissance dans 12 pays européens. Malgré les incertitudes créées par le Brexit, les progressions sont solides partout en Europe, notamment en France, en Allemagne et en Espagne.  Nous enregistrons également une croissance remarquable au Royaume-Uni et en Pologne ».

« Les entreprises viennent à nous car elles ressentent que nos produits sont pensés comme des réponses aux nouvelles mobilités »

Un réel potentiel

La constance de Hyundai dans son offre de valeur, sa capacité à innover et à démontrer la fiabilité de ses modèles ont contribué à l’évolution de l’image de la marque. « Au fil des années nous avons acquis une réelle légitimité, observe Olivier Ferry, mais ce qui nous offre une position différenciante aujourd’hui c’est évidemment notre gamme plus verte. Les entreprises viennent à nous car elles ressentent que nos produits sont pensés comme des réponses aux nouvelles mobilités ». Assurant un renouvellement rapide de ses produits, Hyundai parvient à rester en permanence au fait des attentes environnementales. « Nous avons lancé l’un des premiers véhicules écologiques dès 2016 avec IONIQ, rappelle Olivier Ferry. Nous avons une capacité à apprendre vite et nous disposons d’une vraie stratégie de déploiement ». La dernière innovation en date, le Hyundai Tucson à hybridation légère s’inscrit parfaitement dans cette tendance : « Ce véhicule présente de nombreux avantages tant sur le plan des usages que de la fiscalité. Je crois également énormément au potentiel de KONA hybrid ».

Assurant un renouvellement rapide de ses produits, Hyundai parvient à rester en permanence au fait des attentes environnementales.

Hyundai Tucson (à gauche) et KONA hybrid (à droite)

Une nouvelle dimension

« Depuis 2018, nous avons pris un nouvel élan, affirme Olivier Ferry. De très grandes entreprises nous ont sollicités pour les accompagner dans leur projet de mobilité plus verte ». La nature même des demandes de ces entreprises a évolué et la remise commerciale n’est plus le moteur de la négociation. « Les grandes sociétés sont en attente d’un véritable partenaire qui leur apporte une réponse aux nouveaux usages ». La discussion s’établit désormais à un autre niveau. Plus stratégique, plus équilibré, plus enrichissant, « cela nous oblige à adopter une attitude responsable, précise Olivier Ferry. Nous devons être toujours plus cohérents, ne pas “surpromettre” et surtout, tenir nos engagements en termes de TCO. C’est pour garantir ce niveau d’excellence que nous nous sommes dotés dans tous les pays d’Europe, d’équipes dédiées aux entreprises, afin de leur apporter des réponses à des enjeux toujours plus structurants ».