Baromètre Energies : la diversification des énergies se poursuit au 2ème trimestre 2018

Quels sont les choix opérés par les gestionnaires de flotte en matière d’énergies ?

Pour répondre à cette question, l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise réalise chaque trimestre une analyse des immatriculations sous l’angle de la répartition par énergies.

Pour élargir les perspectives, l’OVE propose également de suivre l’évolution du marché national global, qui prend en compte toutes les immatriculations réalisées en France sur la même période, tant en VP qu’en VUL.

Ce qu’il faut retenir sur le marché entreprises

Les entreprises continuent de privilégier les énergies alternatives dans leurs parcs automobiles. Du coup, la recomposition du mix-énergétique s’est poursuivie au cours du second trimestre 2018, mais à un rythme plus modéré par rapport au début de l’année.

• L’essence affiche une part de marché de 14,60 % à la fin du second trimestre 2018 pour les VP et les VUL immatriculés par les entreprises. C’est 3,3 points de plus qu’au second trimestre 2017 et 0,4 point de plus par rapport au premier trimestre 2018…

Pour découvrir la suite de cet article, rendez-vous sur observatoire-vehicule-entreprise.com