A quoi pourra bien ressembler la voiture du futur ?

2030, c’est demain. Projetons-nous un peu : à quoi ressemblera la voiture du futur dans dix ans ? Données réglementaires, tendances et innovations viennent dessiner le véhicule du futur : zoom sur la « carte d’identité » de la voiture star des prochaines décennies et sur la façon dont elle influencera peut-être la gestion de flotte en entreprise…

Électrique, autonome, et même volante : la voiture du futur fait rêver les amateurs de science-fiction comme les grands constructeurs, qui se sont lancés dans une véritable course contre la montre pour être les premiers acteurs du marché à sortir le véhicule de demain. Enjeu incontournable de la mobilité, la voiture du futur pourrait bien s’avérer surprenante…

VÉHICULE DU FUTUR : UNE VOITURE ÉLECTRIQUE VOLANTE EN 2030 ?

Les tests et prédictions des industriels nous permettent d’imaginer plus ou moins précisément la voiture du futur (par conséquent, cela donne aussi un aperçu des nouveaux postes de dépenses nécessaires à l’entretien). Revue des caractéristiques principales que ce véhicule pourrait avoir (ou qu’il possède déjà dans certains cas), à plus ou moins brève échéance :

La voiture autonome

Ultra connectée et informatisée, la voiture du futur est spacieuse, transformable selon nos besoins et autonome. Le conducteur pourra vaquer à ses occupations, comme à la maison, dont la voiture devient une véritable extension. Sans se projeter si loin, la télématique embarquée permet déjà de mettre un pied dans l’univers du véhicule autonome… et d’apporter une aide indispensable en gestion de flotte.

La voiture enfin volante ?

La réponse est… oui ! Les constructeurs sont en tout cas sur le coup, à l’image d’une société slovaque, dont le modèle prototype atteint une vitesse de 360 km/h en vol ! On pourra également retrouver des taxis volants autour d’héliports urbains, pour optimiser le temps de transport des passagers.

Une voiture partagée

Demain, la location et l’achat ne seront peut-être plus la seule norme dominante : les services de véhicules partagés sur demande pourraient exploser d’ici à 2040.

Découvrez la suite de cet article sur total-fleet.fr/